Voyagistes maghrébins, l’union sacrée.

Le jeudi 17 janvier à Casablanca a eut lieu la première rencontre des Fédérations d’Agences de voyages Marocaines et Tunisiennes. Initiée par Amal Karioun, past président de la FNAVM cette réunion avait pour but de poser les jalons pour une future Féderation Nord Africaine des Agences de Voyages et de Tourisme (FNAAVT) appelée à regrouper en son sein les agences de voyages du Grand Maghreb (Tunisie, Algérie, Maroc, Mauritanie et Libye) prélude d’une Grande  Federation Africaine des Agences de Voyages.

Il est à noter les profondes similitudes des voyagistes Tunisiens et Marocains qui ressortent dans la lutte qu’ils doivent mener au quotidien face aux mutations de leur métiers dues particulièrement aux effets de la mondialisation et de la pénétration de l’outil internet en tant que canal s’imposant de plus en plus pour la distribution du voyage.

Si les membres de la FTAV doivent aujourd’hui faire face aux problèmes structurels de leur profession, ils doivent également affronter des problèmes conjoncturels liés en particulier à la Révolution du Jasmin qui continue d’éroder le tissus touristique tunisien.

En Tunisie, on continue à travailler selon un modèle classique reposant sur une production locale vers des TO distribuant à travers un réseau et affrétant des charters pour desservir la destination. Les pays émetteurs sont la France, l’Italie, le Benelux, l’Allemagne et depuis peu la  Slovaquie, la Tchèquie et autres pays européens. Un tourisme de masse, balnéaire en majorité et donc saisonnier.

Les agences de voyages exercent le métier de Réceptif, pour celles qui ont une licence A, pour le compte de TO et assurent l’accueil, les transferts, les excursions et la gestion des allotements hôteliers. Il n’est pas rare de trouver des Agences gestionnaires d’hôtels, de parc d’autocars, de 4X4 , voitures de location sans que  cela soit en contradiction avec la loi.

Les agences de voyages titulaires d’une licence de type B, se cantonnent à la billetterie et l’out going à moindre mesure, l’exportation des dinars tunisiens étant contrôlée et limitée.

La FTAV , Federation Tunisienne des Agences de Voyages regroupe en son sein plus de 650 agences de voyages, membres volontaires et s’acquittant d’une cotisation annuelle. La FTAV est représentée dans six régions par des Fédérations Régionales: Cap Bon, Sahel et Centre, Centre Sud, Sud Est, Sud Ouest1 et Sud Ouest 2.

Le nouveau bureau élu en juin 2011 s’est fixé pour missions des mesures urgentes telles que la libéralisation de la Omra et du Hadj, la libéralisation de l’aérien, la mise en place d’une assurance caution IATA, et une attention particulière pour le transport touristique terrestre.

Restructurer et mettre à niveau ses organes en améliorant la communication avec ses membres par la mise en place d’un site web B to B , en recrutant des permanents et des consultants experts, en impliquant les fédérations régionales dans la prise de décision et en faisant appel à des partenaires sponsors pour accroitre ses ressources financières et alléger les cotisations de ses membres.

Défendre les intérêts de ses membres en instaurant un Label qualité et un code de déontologie à même de tirer la profession vers le haut. Militer pour réduire les charges fiscales, lutter contre l’informel , l’illégal et tous les abus qui touchent la profession.

On remarquera que les chantiers sont les mêmes pour la FNAVM, avec cette différence qu’ils ont été initiés dés 2004 (site web B to B,Code de déontologie, Fonds de Garantie,   Label  Hadj, libéralisation du hadj, Assurance annulation voyage, Convention avec la RAM  et implication des associations régionales dans la gestion de la Federation ).

D’autre part, les  agents de voyages marocains ont su encaisser le nouveau Modèle Economique imposé par la RAM en 2006 en réponse à l’open Sky et à intégrer les lowcost dans leurs offres . Aujourd’hui plus de 150 agences travaillent en compte avec Jetairfly et Air Arabia sans compter les Ryanair et Easyjet via Paypal et autres sites de e commerce.

A rappeler qu’ au Maroc l’adhésion des agences à l’association est obligatoire selon la loi , mais malgré cela le taux d’adhésion réel reste faible et en deçà des ambitions de la FNAVM . Alors qu’en Tunisie, 650 agences de voyages adhèrent de manière volontaire et militante permettant à la FTAV de porter leurs voix haut et fort.

Au delà d’un rapprochement idéologique, les chantiers communs que nous pourrions porter ensemble pourraient être :

  • Nos relations avec l’IATA pour des rapports équilibrés respectant nos spécificités économiques. Cela devrait commencer par la réouverture du bureau de Casablanca pour nous permettre de travailler 5 jours sur 7 et non 3 comme c’est le cas aujourd’hui en étant relié à Amman, sans compter le décalage horaire de 3 heures. Revoir les cautions et adopter le système proposé par les Tunisiens, un payement mutualisé et sécurisé à travers une banque en réponse au BSP.
  • Le développement du tourisme inter états ( Tunisie-Maroc) pour permettre à nos concitoyens de visiter nos deux pays et de profiter des infrastructures et des promotions qui seront faites à cet effet en impliquant nos deux compagnies nationales et en demandant  la levée des contraintes de transferts de fonds entre nos deux pays dans le cadre des visites touristiques.
  • Enfin la formation aux métiers de l’agent de voyage de demain, intégrant l’outil internet et développant des portails marchands permettant la distribution B to C de nos produits touristiques.

Un accord de principe a été signé le 17 Janvier à Casablanca, pour  la mise en place de la FNAAVT entre le Président de la FNAVT, Mr Mohamed Ali TOUMI et le président de la FNAVM, Mr Khalil MAJDI. Le siège de la future Federation sera à Casablanca avec une co présidence Morocco Tunisienne.

Le groupe de réflexion ayant travaillé sur ce projet , se compose de :

Pour la FTAV, Mohamed Ali TOUMI Président, Walid MEHIRI Vice Président, Kamel LAGHA Président APJC et Mohamed DHAOUADI  Conseiller auprès de la FTAV.

Pour la FNAVM , Khalil MAJDI Président, Omar SABRI S.General et Président AVC, Amal KARIOUN Past Président et Président APJC, Anas ROUISSI Commission Metiers AVC, Ahmed SOUKKANI SG AVC et Fouzi ZEMRANI Past Président.

Les deux parties se sont donnés jusqu’au mois de Juin 2013, pour mettre en place les Statuts et le Règlement intérieur afin de convoquer  l’Assemblée Générale constituante de la FNAAVT.

Author: Fouzi ZEMRANI

Share This Post On

5 Comments

  1. Je tiens à me rallier à cette excellente initiative comme le dit le proverbe  » L UNION FAIT LA FORCE « 

    Post a Reply
  2. Sur le Blog de mon cher ami Président ZEMRANI, commentant le O3 Septembre 2011 son « Coup de Gueule » intitulé « Assouplissement des Critères Financiers BSP , j’avais posté :
    « Je caresse toujours le rêve de voir nos Fédérations unies au sein d’une Confédération Maghrébines, ou si elle existait elle serait sous forme de cendres ? Pourquoi ne pas relancer la concertation dans ce cadre, tant les problèmes sont communs ».
    Je ne prétends pas reléguer au deuxième plan d’autres initiateurs, car nous sommes tous ces architectes du Grand Maghreb.
    Aujourd’hui je peux dire avec une grande émotion « Merci Dieu Miséricordieux, vous avez exaucé ce rêve ! Non seulement en le traduisant en réalité par la naissance de cette « Confédération », mais en me faisant l’honneur de m’associer à l’Histoire….Cette Histoire qui a regroupé des Hommes animés d’une extraordinaire volonté agissante pour construire et édifier le Maghreb du Tourisme et du Voyages »
    Oui Faouzi ! « Union Sacrée » » à plus d’un titre, puisque l’Union est d’abord un acte de foi, et les Professionnels Marocains et Tunisiens ont cette conviction de fonder à l’échelle de leur région une véritable Alliance..
    Je ne m’aventurerais pas sur la forme et la mission de ce Confédération, puisque un Groupe de Travail Mixte aura à en dessiner les contours, et mettre les fondements, mais je suis convaincu que la mission qui lui sera assignée sera aussi Professionnelle que noble.
    Notre Métier a été trop longtemps marginalisé par certains partenaires, qu’ils soient du coté gouvernemental ou Commercial, telles ces compagnies aériennes pour lesquelles l’Agent assure 70% des ventes, telle cette Association Dictateur qu’est IATA….C’est pourquoi cette Union sera un édifice identitaire de l’Agent de Voyages…Nous n’agirons plus désormais en rangs dispersés, en Tunisiens d’un coté et Marocains de l’autre. Nous disposerons d’un Programme, d’une Stratégie de Distribution Maghrébine, d’un poids…Nous revendiquerons notre droit à être associés aux Grands Projets….Nous ne serons plus une « brebis égarée »…Ceci est un avertissement à ceux qui se reconnaissent entre ces lignes, et qui ont profité jusque là de notre individualisme…
    Que Dieu Bénisse cette Union !

    Post a Reply
  3. Merci Fouzi d’avoir été l’un des jalons qui ont été mis en place, sur une intiative marocaine, pour lancer cette union inter Maghrébine. Surtout que le Tourisme est fait pour tisser des liens d’amitié et de fraternité entre tous les peuples de la terre! Les discussions que nous avions eues, en présence de nos confrères et invités Tunisiens ont révélé une grande similitude, telle que décrite dans ton blog, entre nos deux pays. La feuile de route étant tracée, nous allons regarder devant nous et développer cette union pour qu’elle bénéficie aussi à d’autres pays du Maghreb et pourquoi pas à tout le continent Africain?
    Nos amis Tunisiens se sont montrés d’une grande sensibilité à nos actions recommandations et se disent prêts, avec nous, pour relever le défi de mettre en place une grande solidarité pour la défense de nos intérêts communs, par la communication, l’échange de nos expériences avec IATA, avec les Tours Opérateurs, les hôteliers et même nos administrations respectives. Sachant que UFTA se range aussi à notre côté, cette alliance Maghrébine est le couronnement des efforts entrepris par les initiateurs!

    Post a Reply
  4. On ne peut que se féliciter de cette initiative , que nous saluons , et esperons que ça soit le premier maillon pour une grande federation africaine .

    Post a Reply
  5. Excellente initiative. Le pare brise est tellement plus grand que le rétroviseur… Avançons

    Post a Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *