MARRAKECH FOR EVER

L’industrie du tourisme est vulnérable face à tout évènement qu’il soit d’ordre climatique, économique  politique ou social. L’onde de choc se propage très rapidement et ceci est dû en premier lieu à la mondialisation et surtout à la communication qui circule beaucoup plus vite et sur laquelle, les gouvernements, les décideurs et les leaders d’opinion quels qu’ils soient n’ont plus d’emprise.De ce fait les dégâts peuvent être considérables et difficiles à surmonter pour tous les opérateurs qu’ils soient émetteurs ou réceptifs.

Ce qui s’est passé à Marrakech le 28 avril dernier est malheureux, abject, irresponsable, et définitivement condamnable. La réaction spontanée de la population marrakchie, de souche et d’adoption a été exceptionnelle et la mobilisation a été immédiate car dés le 28 avril à 00h00, le Ministre du Tourisme, La secrétaire Générale et le Directeur de l’ONMT sont arrivés à Marrakech pour une réunion d’urgence avec les professionnels du tourisme. Tout de suite un plan d’action a été mis en place pour gérer au mieux cet acte, avec une vision professionnelle, laissant aux sécuritaires faire leur travail.

L’urgence a été de mettre en place une communication pour rassurer les touristes sur place de la situation réelle et en cela, il faut saluer la gestion qui a été faite par le Ministère de l’Intérieur, en déclarant dés les premières constatations qu’il s’agissait d’un acte criminel, délibéré et visant particulièrement l’activité touristique. La sécurité a été renforcée dans tous les lieux touristiques par la mise en place de portiques de sécurité, cameras de surveillances, doublement des équipes et surtout une vigilance accrue de toute la population qui s’est sentie concernée.

En même temps, toute l’attention s’est portée sur les victimes et leur proches en partageant leur peine, en portant  aux blessés les soins d’urgence qui s’imposent en ce cas et en mettant tout le personnel médical civil et militaire à contribution. Là aussi la mobilisation a été générale, rapide et efficace de l’avis même des blessés qui ont tenu à rendre hommage au personnel médical marocain lors de leur rapatriement.

Dés le samedi 30 avril, la place Jamâa El Fna avait vaincue sa peur, si ce n’est la façade éventrée du Café ARGANA  qui démontre la violence de l’impact  et les dégâts causés en vie humaines, en blessés et en traumatisme psychologique. La visite Royale a démystifié définitivement cet acte lâche et redonné confiance à toute la population.

Ensuite, il a fallut récupérer la confiance des personnes qui avaient prévues de se rendre à Marrakech ou au Maroc, et qui ont hésités, ce qui est légitime en pareille circonstance. Pour cela, la déclaration des autorités françaises a été décisive, car à aucun moment le Quai d’Orsay n’a déconseillé la destination et nous avons senti une véritable solidarité avec le Maroc, solidarité partagée également par l’importante communauté européenne vivant à Marrakech avec à sa tête la communauté française qui a réagit avec calme et sérénité.

La mise en place d’équipes d’accueil à l’aéroport constituées par des agents de voyages membres de l’ARAVM qui ont offerts des pâtisseries aux arrivants en leur souhaitant la bienvenue. Les hôteliers de Marrakech qui se sont mobilisés en faveur des familles des victimes en organisant  une cellule de veille et un fonds de soutien alimenté par l’ensemble des professionnels du Tourisme de Marrakech. Les guides ont initié par une marche blanche œcuménique en hommage aux victimes le vendredi 29 avril accompagnés par des agents de voyages, des hôteliers et des touristes qui se sont joint spontanément une rose blanche à la main.

Dans un registre purement professionnel, l’initiative du CRT de Casablanca avec le Club MTM, l’AVRR et les professionnels de Ouarzazate et Zagora qui ont tenu à marquer leur solidarité dans une marche silencieuse le Jeudi 5 Mai à 11h35, avec dépôt de gerbes de roses en hommage aux victimes et lecture d’une déclaration de solidarité solennelle affirmant leur engagement total pour rassurer, sensibiliser et inviter les professionnels étrangers à adhérer à notre projet de développement.

Il faut également noter ce formidable élan de solidarité qui s’est créé à travers la communauté Facebook par la création d’évènements et de causes  tels que « La mobilisation pour les victimes de l’attentat de Marrakech » du vendredi 29 initiée par le Club Rma et l’Association des guides de Marrakech , « le weekend Jus d’orange sur la place » plus de 7000 participants, « une pensée collective pour les victimes de l’attentat » plus de 10000 participants, « Nos cœurs avec les familles des victimes de Marrakech » plus de 32000 participants et bien d’autres encore.

Aujourd’hui, il convient de reconstruire l’image de Marrakech qui a été ébréchée par cet acte odieux et démontrer que notre volonté d’avancer est inébranlable, que notre détermination de lutter contre toute forme de terrorisme est ferme et que Marrakech est forte par ses habitants, ses amis et ses visiteurs.

L’industrie du  tourisme a aussi cette faculté de récupération rapide liée au subconscient des gens qui finissent par surmonter leur crainte , leur désir de vivre étant plus fort et revenir vers ces lieux mythiques que sont Le Caire, Istanbul, Madrid, Paris, Londres , New York …et Marrakech.

 

Author: Fouzi ZEMRANI

Share This Post On

4 Comments

  1. Que Marrakech continue a être APRES ce qu’elle était AVANT : ouverte, tolérante, accueillante, chaleureuse.

    Que ceux qui l’ont aimée AVANT continue à le faire APRES !

    C’est la meilleure réponse à donner aux extrémistes de tout bord, la meilleure façon de refuser la violence, la meilleure leçon de vie ….

    Post a Reply
  2. Nous reviendrons à marrakech !
    Dieu est grand !
    Que Dieu garde notre Roi pour nous qui l’aimons

    Post a Reply
  3. En effet, cet élan montre ma maturité du Peuple Marocain ainsi que sa volonté à assumer son Avenir; son Destin…

    Baraka Allah Fi Chaab  » Tunisien  » et que Allah l’aide durant ces épreuves et le guide sur le meilleur chemin…!!

    Qu’Allah puisse avoir ces disparus dans sa miséricorde.

    Restons toujours unis et mobilisé pour un  » Maroc Meilleur  »

    Cordialement

    Majid NAJIH

    Post a Reply
  4. Cet élan de solidarité est louable et montre bien la maturité de la destination à réagir, des opérateurs, de la population, des hautes instances.
    Nous attendons un soutiens supplémentaire de l’Office du Tourisme d’une promotion à l’international, pour redonner confiance à nos visiteurs, par une communication ciblée et originale, et là c’est le travail de spécialistes pour inverser ce bouillonnement négatif en positif et donner envie de redécouvrir notre pays.

    Post a Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *