Khalil DAFFAR, promoteur du Tourisme de Santé.

Khalil DAFFAR, est le Président fondateur du Salon du Tourisme Medical , dont la premiere edition a eu lieu à Agadir en Avril 2015. Cette messe est devenue incontournable pour les professionnels marocains de la santé, secteur privé s’entend , qui voient en cet événement, l’opportunité d’échanger avec leurs homologues internationaux et notamment africains.

Voici l’élocution de Mr DAFFAR en guise d’ouverture de ce sommet, qui a vu la présence de Madame Lamia BOUTALEB, Secrétaire d’Etat au Tourisme, très intéressée par ce segment naissant du tourisme marocain.

« C’est un grand honneur pour moi de me trouver aujourd’hui avec vous pour le lancement officiel de la 3eme édition de Africa Healthcare & Medical Tourism Summit, le sommet africain du voyage de santé

Après une première édition tenue à Agadir et la seconde à Marrakech, c’est la ville de Casablanca, hub économique du Royaume du Maroc d’accueillir cet événement

Le tourisme médical ou tourisme de santé ou encore évacuation sanitaire consiste à se faire soigner dans un pays autre que celui où l’on réside, par économie ou pour bénéficier des soins et des prix qui ne sont disponibles qu’à l’étranger.

La mondialisation des besoins a provoqué des changements profonds de la demande mondiale.

L’apparition de classes moyennes dans les pays émergents, le vieillissement de la population des pays développées et la digitalisation croissante de l’offre de soins sont autant de facteurs de transformation qu’il sera nécessaire de mieux prendre en compte dans nos offres de produits et de services

Selon la Banque mondiale, le secteur du voyage de Santé pèse annuellement 40 milliards de dollars dans le monde, dont 10 milliards de dollars pour la seule région du Moyen-Orient.

Bandar Ben Fahd, le président de l’Organisation Arabe du Tourisme (OAT, relevant de la Ligue des Etats Arabes), a affirmé que les dépenses annuelles des pays arabes dans le cadre du tourisme médical à l’étranger ont atteint 27 milliards de dollars chaque année à l’étranger, alors qu’une partie substantielle de ce montant aurait pu être dépensée dans le monde arabe.

En jouant sur sa compétitivité-prix, l’Inde est devenue l’une des premières destinations dans ce secteur.

Elle a créé un visa dit de « catégorie M », dédié au tourisme médical, qui facilite l’entrée sur le territoire des patients et de leurs accompagnateurs

Initiée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Que Dieu Le Glorifie, la vocation africaine du Royaume du Maroc a pris une nouvelle dimension en s’inscrivant dans le cadre d’une vision de long terme qui s’appuie sur les vertus de la coopération Sud-Sud et sur l’impératif du développement humain, dans l’établissement de rapports économiques équitables justes et équilibrés.

Le retour du Maroc à l’Union africaine et la signature de plusieurs accords de coopération et d’investissement, ne manqueront pas de renforcer d’avantage le rôle de locomotive économique et social que joue le Maroc sur le continent africain.

Les pays africains ont, en effet, conscience de la volonté qui anime le Maroc de construire avec eux des partenariats fructueux, axés sur des investissements et des programmes rigoureusement définis associant les secteurs public et privé dans les pays concernés.

Le secteur de la santé en Afrique a connu une croissance rapide ces dernières années, qui a permis de donner naissance à un marché africain du Voyage de Santé et Le Maroc se positionne comme destination touristique médicale de choix suite à l’amélioration du plateau médical dans le Royaume et à la stabilité du pays

Le Maroc peut ambitionner à devenir un pôle de tourisme médical mondial à l’image de ce qui se passe ailleurs. A condition bien sûr d’accompagner ce développement par une stratégie nationale.

 Dans ce cadre de la coopération Sud-Sud, et l’établissement de rapports économiques équitables justes et équilibrés ; et afin de répondre aux besoins croissants de l’Afrique qui compte, aujourd’hui, 500 millions de citadins demandeurs de services dans différentes spécialités médicales de grande renommée

Le Royaume du Maroc dispose de plateaux techniques de dernière génération, de médecins de haut niveau et des infrastructures solides médicales et paramédicales lui permettant d’assurer aux touristes et patients des prestations combinant à la fois soins médicaux et séjours de convalescence dans des complexes touristiques.

L’enjeu est de faire du Royaume chérifien un des modèles internationaux et africain en matière de tourisme médical, à l’image des Etats unis, de l’Europe de l’Ouest, de l’Inde, ou de la Turquie

Dans ce sens le Royaume du Maroc devra favoriser toutes formes d’alliances et de rapprochement entre entreprises et institutions de nature à développer les synergies entre elles pour favoriser leur compétitivité et promouvoir le Maroc comme pôle d’excellence international du voyage de santé par une meilleure valorisation de ses savoir-faire

Mais également Développer des échanges internationaux de services de santé afin de constituer une plateforme médicale pour les professionnels du domaine du continent africain.

  • En créant des co-entreprises avec des hôpitaux en Afrique.
  • En permettant aux patients d’être suivis dans les hôpitaux en Afrique jumelés à des hôpitaux au Maroc.
  • En Accueillant les médecins africains pour des stages d’observation de durée variable.
  • En organisant des missions de formation dans les pays demandeurs, courts et pointus destinés au personnel de santé africains

Et dans ce sens Africa Healthcare & Medical Tourism Summit entend promouvoir à l’international le savoir-faire marocain en matière de santé avec nos partenaires et Sponsor et accueillir les délégations étrangères souhaitant découvrir le modèle, l’expertise et les solutions Marocaines mais également de l’international. »

Author: Fouzi ZEMRANI

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × cinq =