Fouad CHRAIBI: la CGEM a la responsabilité de mettre en place les structures associatives pour réussir la Vision 2020



F.ChraibiFouad CHRAIBI a bien voulu, se prêter à cette interview express à ma demande en souvenir des quelques années que nous avons passé ensemble au sein de la FNT. Je dirais personnellement de lui, que c’est un homme de dossiers, avec son franc parler, ses convictions, au service de la bonne cause et véritable militant. Il attend des autres ce qu’il donne de lui même : rigueur et honnêteté et dernier point , il a toujours été ponctuel à nos réunions.

Fouzi Zemrani : Quelle lecture fais tu du CPN 2020 en matière de Pilotage et de Gouvernance. Penses tu, comme certains disent, que le secteur Privé , tel que représenté valeur aujourd’hui ( FNT – FNAVM – FNIH ) soit exclus de la Stratégie 2020 ?

Fouad CHRAIBI :Il ne tient qu’au secteur privé de s’imposer comme un interlocuteur incontournable dans le cadre du partenariat public privé institué comme base de la Vision 2010 puis de la Vision 2020. Le CPN 2020 prévoit plusieurs outils de pilotage dans lesquels le secteur privé doit être représenté, et j’espère que le secteur privé sera en mesure à travers la CGEM de désigner en quantité et en qualité les personnes qui conduiront la mise œuvre de la Vision 2020 avec le gouvernement. Pour cela le secteur privé doit retrouver son unité et représenter la réalité de tous les maillons de la chaîne touristique.

F.Z : le Fondateur du Site Facebook Mark Zuckerberg a été nommé homme de l’année par le Magazine Time. Penses tu que le marketing via les réseaux sociaux soit incontournable, ou simplement un phénomène de mode ? Peux-t-on parler de 4ème pouvoir en ce qui concerne Internet ?

F.C : Je pense comme certains que Facebook finira par disparaître car l’on va s’apercevoir que cette mise à nu de la vie privée est incompatible avec le respect de soi et des autres. L’Internet, par contre, est certainement le moyen d’avenir de développement des circuits de vente pour le tourisme.

F.Z : Selon toi, Vision 2020 a t elle suffisamment répondu aux attentes du secteur ? Comment?

F.C : Plusieurs nouveautés résument le cadre d’action stratégique innovant de la Vision 2020 : d’abord le problème de l’investissement touristique et hôtelier a reçu des réponses concrètes innovantes avec la création notamment du Fonds Marocain de Développement Touristique et l’engagement des banques à soutenir le financement des projets touristiques. Ensuite, une nouvelle politique d’aménagement territorial de l’offre touristique; une gouvernance participative renforçant et structurant la vision territoriale, un renforcement de la promotion, la valorisation du Développement Durable. La Vision 2020 répond donc bien à l’essentiel des attentes du secteur.

F.Z : Quel est d’après toi, l’avenir des Structures Associatives existantes, et comment vois tu leur refonte pour s’intégrer dans Vision 2020 ?

F.C : La CGEM, signataire au nom des entreprises marocaines de la Vision 2020, a la responsabilité de mettre en place les structures associatives nécessaires et suffisantes pour la réussite de cette Vision. Elle doit unir les forces existantes et attirer toutes les forces vives en son sein, les organiser de manière adéquate en leur donnant les moyens humains et financiers pour travailler et représenter dignement le secteur professionnel dans sa globalité.

Diplômé d’HEC, promotion 69, à 63 ans, Fouad Chraïbi est un vieux militant du développement touristique. Depuis 1973, et la création de la société SAFIR qui a ouvert l’Hôtel Casablanca (actuellement HYATT) ; il a dirigé plusieurs sociétés de gestion et développement hôtelier au Maroc et à l’étranger. Depuis SAFIR, ACCOR, en passant par Palmariva, il préside aujourd’hui le premier fonds d’investissement spécialisé en hôtellerie. H Partners a été créé en 2007 par Attijariwafa Bank et la BCP, en associant la CIMR, la CMR, le CMKD et Wafa Assurance. Le programme d’investissement est de près de 6 Milliards de dirhams à l’horizon 2016.

Depuis 1976 où il a été Président de l’AIH Casablanca et VP de la FNIH, en passant par la FNT dont il a été VP, à 2005 quand il a présidé l’Observatoire du Tourisme à sa création, puis 2010 quand il a pris la présidence de l’Association Nationale des Investisseurs Touristiques, ANIT, Fouad Chraïbi a toujours eu une activité associative riche.

Author: Fouzi ZEMRANI

Share This Post On

9 Comments

  1. Depuis quelques temps je me demande par quel moyen on peut savoir et être informé sur les actualités et des manifestations au moins pour les plus importantes … du monde tu tourisme ? Pour tout vous dire… à l’occasion de les assises du tourisme version 2010 du 30 nov. 2010 …Nous ajoutons que un groupe d’investisseurs étrangers dans l’hôtellerie de luxe nous étions informés et par un journaliste en plus … jusqu’à la fin de la semaine pour une si grandiose manifestation…. Le droit d’informer et d’être informé n’implique que la dispense et le savoir faire des responsables du métier tourisme au Maroc….

    Post a Reply
  2. N’est il pas venu le temps de dépasser les égo… et d’essayer d’être un peu plus solidaires….
    Nous avons la chance d’avoir aujourd’hui une instance représentative… Imaginez l’impact de son absence… surtout à terme…. Je crois qu’il serait plus pertinent de se retrouver, TOUS, dans les même rangs… dans l’intérêt du secteur et de nos entreprises

    Post a Reply
  3. merci de vos commentaires; l’interet est de lancer le débat et de recueillir d’autres avis, donner la possibilité à tous de s’exprimer. De là viendra l’enrichissement de nos actions. Et la participation de tous, TPE, PME, individuels, associations, etc…

    Post a Reply
  4. Wallah celà fait plaisir de pouvoir débattre avec des professionnels !!!!!!!! Je n’ai pas connu Monsieur Chraibi mais sa réputation est connue de tout le monde !!!! Maintenant où sont nos associations et nos fédérations !!! Le vide total !!!!! qu’il faut combler pour avancer. Cette vision doit se faire avec les professionnels et notament les PME qui ne sont associées a rien du tout et nulle part !!!!!
    Si je ne me trompe , nous avons eu une année blanche qu niveau de notre association de la fédération et de la FNT aussi ????? Merci me corriger si je me trompe !!!! RIEN ne se fait !!!!!!!! saut si celà se fait sans PME dont je fais partie.

    Post a Reply
  5. J’ai connu en Si Fouad Chraïbi à la tête de l’observatoire du tourisme, un professionnel clairvoyant et pragmatique. Par contre, dans ses réponses aux questions pertinentes et d’actualité posées par Fouzi, il est resté dans un dévellopement global et éviter de nous donner le fond de ses pensées. A mon avis, tout prête à croire que le pilotage de la vision 2020 se fera, probablement avec la CGEM mais pas avec les vrais professionnels du Tourisme!

    Post a Reply
  6. FOUAD CHRAIBI VA A L’ESSENTIEL ! IL EST SOUHAITABLE QU’IL SOIT ENTENDU ! ET COMPRIS !
    LA GOUVERNANCE DU SECTEUR PRIVE A DONNE LES RESULTATS AUJOURD’JUI CONNUS DE TOUS !
    IL N’EST QUE GRAND TEMPS DE S’Y ATTELER CAR NOUS AVONS TRES MAL A NOS ASSOCIATIONS ET FEDERATIONS !
    LES ACTEURS (TANT PRIVES QUE PUBLICS) DONNENT L’IMPRESSION DE RECULER POUR MIEUX SAUTER !?

    Post a Reply
  7. bjr à tous
    Voilà ce que l’on souhaite voir sur le blog de Si Fouzi, un partage d’idées et de points de vue honnêtes sur les affaires…oh combien sérieuses et déterminantes pour l’avenir de notre tourisme et économie. Je pense que la franchise de Si Fouad Chraibi à propos de la responsabilité de le CGEM à représenter démocratiquement le secteur du tourisme , doit être le point de départ d’une réflexion sur la représentativité légitime et la gouvernance des hommes -pas encore des femmes- qui sont impliqués dans le devenir du tourisme marocain. En effet, la CGEM doit prendre l’initiative de fédérer les différents acteurs du secteur….dans leurs différences et de ne plus utiliser celles pour conserver un leadership de façade.Si selon monsieur le ministre la Vison 2020 doit se faire avec les TPE et PME, alors le ministère de tutelle devrait-au nom d’une réelle représentativité du secteur-signer des avenants au contrat programme- avec des entités d’appoint, moins sclérosées et plus innovantes pour conformément aux Hautes directives de Sa Majesté continuer notre belle Odyssée.La CGEM n’a ni le monopole, et ne peut imposer une pensée unique sur le devenir du secteur touristique
    majid yadiny

    Post a Reply
  8. pour ma part je dirais qu’il fallait aller un peu plus loin pour les questions et réponses , car le tourisme est d’une facon générale représenté par la FNT qui est externalisée de la CGEM , c’est à la FNT de parler du rourisme bien sûr en collaboration avec la cgem
    a revoir
    bonne journée

    Post a Reply
  9. FOUAD CHRAIBI EST UN GRAND PROFESSIONNEL DU TOURISME AU MAROC
    EN PLUS IL EST SYMPA
    AZIZ

    Post a Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt − seize =