Workshop sur le e-tourisme au Maroc

L’opportunité m’a été offerte ce vendredi pour participer à un workshop initié par l’Observatoire du Tourisme en association avec L’ONMT, les Universités AL AKHAWAYN à Ifrane et UNIVERSITA DEL SALENTO en Italie.

Bravo pour l’initiative et merci pour les organisateurs. Cette expérience m’a beaucoup apporté en complétant mes connaissances surtout en matière de gestion et d’évaluation du contenu d’un site web et m’a éclairé sur l’importance des réseaux sociaux qui sont aujourd’hui les vrais donneurs d’ordre et les faiseurs d’opinion.

J’ai eu le plaisir de rencontrer d’imminents confrères, mais également des hôteliers et des loueurs de voitures et pour une fois, nous étions en majorité. C’est vous dire que le sujet nous tient à cœur car beaucoup d’entre nous se posent des questions existentielles.

Je tiens à la disposition de ceux que ça intéresse , une copie de la présentation qui nous a été faite par JC MORAND , professeur du Management du Tourisme et des Systèmes d’information Touristique et qu’il a bien voulu nous transmettre .

Pour ma part, j’ai toujours été convaincu de l’utilisation de l’outil internet et j’ai su depuis longtemps que ce moyen se substituerait à moyen terme à tout type de distribution. Ceux qui l’ont compris, se sont très vite convertis et aujourd’hui, ils caracolent en tête et prennent des parts de marché de plus en plus importantes.

Les TO on line, car c’est d’eux que l’on parle, vont inéluctablement prendre la place des TO traditionnels et c’est la mort des agences de voyages « distribution » .Pour les réceptifs, adossés au TO standards, ce que nous sommes pour la plus part, c’est malheureusement une mort annoncée à moins que nous ne réagissions avant qu’il ne soit trop tard.

Notre reflexe de survie, serait que nous mettions à profit nos années d’expérience à confectionner des produits pour les commercialiser directement au client final. En fait, et pour parler un langage approprié, passer du B to B au B to C . Internet est l’outil salutaire pour réussir notre conversion.

Le client, nous le connaissons bien, puisque nous l’avons approché et côtoyé pendant des années. Nous connaissons ses moindres désirs, ses attentes, son comportement, ses craintes, son budget, sa durée de séjour, ses fréquences de retour…..Donc, nous pouvons confectionner du sur mesure et le vendre au juste prix aidé en cela par Internet et le Low Cost.

L’ONMT à un rôle important à jouer dans cette reconversion en droite ligne avec sa mission : aider les operateurs nationaux par une promotion citoyenne en mettant à leur disposition un portail à la mesure de leurs ambitions et de leurs attentes c’est à dire avec un référencement tel qu’il puisse apparaître dans le top 10 de tous les moteurs de recherche.

J’ose espérer, que c’est ce qui est entrain de se faire et que nous serons associé à ce chantier pour contribuer à sa réalisation, ce qui serait une bonne transition de la Vision 2010 vers la vision 2020.

Author: Fouzi ZEMRANI

Share This Post On

9 Comments

  1. Je suis docteur en système d’information et hotelier propriétaire de trois hotels à Marrakech. J’aimerai partager avec vous mes conaissances dans ce domaine du e-tourisme.

    Post a Reply
  2. Bonjour à tous! je suis content de voir autant de reaction sur cette thématique. je tiens juste à préciser que l’invitation a été ouverte à l’ensemble de la profession mais les premiers ont été servis avant le reste comme le dit Fouzi: « first in, first served » . les workshop pour qu’ils soient pertinents ne doivent pas dépasser un certains nombre de personnes sinon on est dans des formats de séminaires et autres.

    l’Observatoire est un outils mis à la disposition des professionnels et ne sert que l’interêt du secteur.

    merci à tous et RDV lors des prochains workshops.

    Post a Reply
  3. Juste pour rappel, ce premier Workshop s’inscrit dans le cadre d’une série d’ateliers organisés en partenariat avec l’Observatoire du Tourisme, l’Université Al Akhawayne et L’ Universita Del Salento en Italie. La FNT y intervient pour mobiliser et sensibiliser les opérateurs.

    Les prochains ateliers seront organisés à Marrakech, Agadir et Fès et porteront sur le Yield Management, Les dernières technologies et contraintes des sites Web du tourisme et de voyage, tels que les médias sociaux et le Web 2.0,les Relations publiques en lignes et le marketing via les réseaux sociaux .

    Post a Reply
  4. chers ami (ies)
    je pense que l’initiative de notre ami Fouzi mérite des encouragements et une réactivité spontanée de notre part, passionné (es! du tourisme) Certes notre industrie émergente , qui est aujourd’hui de part la vision 2010 et le contrat programme public-privé , une révolution culturelle touriste pour les pays émergents.Il n’empêche que l’on ne doit pas se cacher la face, l’observatoire du tourisme comme d’autres instruments (CRT) et outils, supposés participer à la dynamique de développement du tourisme national, ne sont que des simulacres au service d’une pensée unique imposée par un groupe de nouveaux entrants issus du milieu financier. Je pense que les professionnels du tourisme doivent reprendre en main le destin du tourisme…le jihad touristico-économique est aujourd’hui au sein du milieu associatif….complice et bienveillant
    majid yadiny
    directeur de publication
    destination magazine

    Post a Reply
  5. Cela a certainement été très intéressant mais pourquoi réservé seulement aux « Happy Few » ?? est ce que cela n’aurait pas été profitable à l’ensemble de la profession?? est ce que ce n’est pas quelque chose que notre Fédération ou nos Associations Régionales auraient pu nous proposer ??? Et Ahmed Soukkani a mis ci dessus le doigt sur l’essentiel: »nous unir pour une mutualisation afin de réduire nos coûts « !! et je reviens encore à mon idée de portail « agences de voyages » …..

    Post a Reply
  6. Bravo Fouzi pour avoir été aussi rapide à commenter la conférence de Vendredi. En effet, nous apprenons tous les jours et le conférencier a su nous convaincre non seulement de l’utilité de changer nos méthodes de travail mais aussi de nous unir pour une mutualisation afin de réduire nos coûts pour nous mettre à jour dans le domaine des NTIC. Merci à Al Akhawayine et à l’observatoire du tourisme de nous y avoir invités.

    Post a Reply
  7. Bonjour,

    Tout d’abord je tiens a vous remercier pour cette article et vous souhaitons une bonne continuation.

    Nous sommes intéressé par une copie de la présentation qui nous a été faite par JC MORAND, pourriez vous, SVP, nous la faire parvenir par émail.

    Dans l’attente de vous lire, je vous souhaite une bonne journée
    Bien a vous

    Samir

    Post a Reply
  8. BRAVO
    OU PEUT ON AVOIR L’EXPOSÉ DE J CLAUDE MERCI
    AZIZ

    Post a Reply
  9. Cela a été un vrai plaisir pour moi de pouvoir présenter ma vision du e-Tourisme à votre audience. N’hésitez pas à vous inscrire sur mon blog et/ou mon flux Twitter (jcmorand).

    J’accepterai aussi vos demande de contact sur rezotour.com.

    A bientôt,

    Jean-Claude MORAND

    Post a Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *